Enfin un congé paternité en Suisse : Les pères sont pertinents pour le système

Oui au congé paternité : Les pères présents sont pertinents pour le système

Le peuple a tranché ! Avec 60.3% des voix, il s’est prononcé le 27 septembre 2020 en faveur d’un congé paternité en Suisse. C’est un grand jour pour nous, malgré les modestes 10 jours obtenus, car nous combattons depuis de nombreuses années pour ce droit. Le OUI au congé paternité est aussi un OUI à la reconnaissance du travail non rémunéré de « care ». Le travail de « care » est pertinent pour le système. Les pères présents sont pertinents pour le système. Il s’agit là d’un nouveau paradigme national.

männer.ch est l’organisation faîtière des organisations progressistes d’hommes et de pères suisses qui a lancé l’initiative populaire visant à introduire un congé paternité légal, initiative populaire qui a ouvert la voie au vote d’aujourd’hui. männer.ch tient à remercier la population pour le OUI clair à l’introduction d’un congé paternité de 10 jours. Le résultat du vote est limpide : la population suisse démontre qu’elle est plus moderne que bien des institutions politiques et autres associations faîtières. Elle prend aujourd’hui un engagement fort en faveur d’une mise en application effective de la Constitution helvétique1 : en effet, près d’un demi-siècle après l’introduction du droit de vote pour les femmes, un pas supplémentaire en direction d’une égalité « de fait » entre les genres vient d’être effectué.

La population l’a reconnu : l’égalité entre les sexes ne peut fonctionner que si les hommes font leur moitié du travail non rémunéré. Or, cela nécessite des mesures structurelles incitatives comme le démontrent les études et les pratiques existantes au niveau international. Avec ce congé paternité de 10 jours la Suisse met ces connaissances en pratique et crée une incitation – encore modeste – à renforcer l’engagement paternel. Le chemin vers une société égalitaire va maintenant consister à :
– introduire rapidement l’imposition des personnes physiques ;
– développer un soutien externe aux familles suffisant, de bonne qualité et surtout abordable pour toutes les familles;
– introduire le congé parental pour non seulement promouvoir mais accélérer le mouvement vers l’égalité durant la période charnière qui suit immédiatement la naissance.
männer.ch prendra activement part à ces projets de société.

männer.ch lit le OUI clair de la population suisse comme l’expression d’un changement de valeurs vers des modes de vie familiaux et des rôles de genre adaptés à notre réalité du XXIème siècle. Les tentatives désespérées des opposant.e.s de traiter ce modeste investissement de 230 millions de francs suisses par an dans le congé paternité comme un luxe inutile ont tapé dans le vide. Malgré la pandémie du Covid-19, les Suisses n’ont pas fondé leur vote sur la peur mais au contraire ils l’ont bâti sur la clairvoyance des enjeux primordiaux qui sont la cohésion sociale, l’attention aux autres et l’égalité.

Le OUI au congé paternité est aussi un OUI à la reconnaissance du travail non rémunéré de « care ». Le travail de « care » est pertinent pour le système. Les pères présents sont pertinents pour le système. Il s’agit là d’un nouveau paradigme national. Nous vous disons MERCI LA SUISSE !

Coordinateur MenCare Suisse romande | crettenand@maenner.ch

Gilles Crettenand est responsable du programme MenCare en Suisse romande. Il développe un plan d'action en lien avec la stratégie MenCare Suisse avec les partenaires et personnes intéressés et concernés par la thématique.