Pères impliqués, familles renforcées

 

Résumé du projet

La parentalité est encore fortement comprise par la société suisse et les milieux professionnels concernés comme la responsabilité principale de la mère. Or, les familles, nucléarisées, sont devenues vulnérables : les mères sont moins entourées par leurs proches féminines, plus actives professionnellement; les pères impliqués se confrontent à des résistances des mondes du travail et de la périnatalité. Ils peinent à trouver une place, sont souvent “oubliés” alors que les familles ont justement besoin de toutes leurs ressources disponibles et celles du père en particulier. Le projet vise à améliorer les compétences des professionnel.le.s pour mieux inclure les pères dans leurs pratiques professionnelles.

Besoin objectif

Quels sont les motivations objectives (entre autres évidences scientifiques) justifiant la nécessité du projet ? Les facteurs protecteurs de la paternité impliquée pour la santé de la famille sont de différents ordres (cf. Rapport State of the Worlds Fathers 2015).

1. Diminution des violences domestiques
La probabilité d’un comportement violent de la part des pères est corrélée avec un manque d’engagement paternel.
2. Renforcement des compétences psychosociales des enfants
Une relation forte avec le père rend l’enfant plus compétent (plus de succès à l’école, plus robustes psychiquement, moins sujet à la dépression, aux doutes et aux angoisses). Les fils deviennent plus rarement délinquants et abandonnent plus rarement leurs études.
3. Amélioration de l’équilibre familial
Le “paternal involvement” diminue la probabilité de séparation/divorce et augmente la probabilité d’une réorganisation coopérative du système familial en cas de divorce. Il augmente la probabilité d’une relation durable et stable entre le père et l’enfant après la séparation/divorce.

Offre de prestation

Pour contribuer à mieux impliquer les (futurs) pères dans leur rôle et responsabilité parentale, un kit d’intervention intitulé “Pères impliqués, familles renforcées » a été développé. Il s’adresse aux professionnel.le.s de la périnatalité en contact direct ou indirect avec les (futurs) pères. En effet, les professionnel.le.s/institutions constatent la nécessité pour la mère d’avoir le soutien d’un
partenaire impliqué mais se heurtent à certaines limites par exemple :

– Infirmières de la petite enfance : comment entrer en contact avec des pères en tant que femme pour parler de “care”? Comment communiquer avec lui autour des ressentis ? Comment réussir à le rencontrer lors des visites à domicile?
– Educatrices de l’enfance : comment accepter un homme comme collègue ? comment dépasser les rôles genrés au sein de l’institution/avec les parents ? comment impliquer sans préjugés le père dans les interactions autour de l’enfant ?
– Sages-femmes : comment intégrer le père dans les examens pré-nataux/post-partum avec la mère et pas à côté d’elle ? comment pouvoir aborder des questions intimes en tant que femme avec des hommes ? comment dépasser la dyade symbiotique mère-enfant en intégrant le père ? comment contribuer à créer la triade mère-enfant- père/partenaire.

Le kit “Pères impliqués, familles renforcées” est constitué :

  • d’une formation d’une journée,
  • d’un accompagnement institutionnel d’une demi-journée,
  • d’un guide de bonnes pratiques.

Ce projet d’innovation est soutenu par  :

 

Une question ?

Gilles Crettenand

Responsable MenCare Suisse romande

Le kit “Pères impliqués, familles renforcées”

c’est pour la Suisse romande et allemande dès l’automne 2021:

30 fois une journée de formation,

18 fois une demi-journée d’accompagnement institutionnel

offertes gratuitement selon le principe du premier annoncé, premier servi.

NewslEtter

Melde dich jetzt mit Deiner E-Mail Adresse an und bleibe auf dem Laufenden.

Wir respektieren Deine Privatsphäre! Erfahre mehr in unserer Datenschutzerklärung.