Hommes dans les professions sociales

Le projet

Grâce au soutien financier obtenu dans le cadre de la loi sur l’égalité des chances, les associations SASSA (Conférence des hautes écoles spécialisées suisses de travail social), SPAS (Plateforme suisse de formation dans le secteur social) et männer.ch portent conjointement le projet “Hommes dans les professions sociales”. Son objectif global est de se rapprocher d’un équilibre entre les sexes dans la formation et la pratique des professions sociales. [1] Cela signifie qu’un certain équilibre quantitatif est visé dans tous les domaines, à tous les niveaux hiérarchiques ainsi que dans la diversité des spécialisations.

Le projet veut se concentrer sur l’image déformée que les jeunes hommes ont des professions sociales. L’hypothèse de travail formulée est : “L‘image professionnelle stéréotypée des professions sociales empêche les hommes susceptibles d‘y travailler de leur faire“. L’augmentation visée de la proportion d’hommes dans les professions sociales nécessite ainsi de déconstruire le genre associé à ces professions. Il est donc important selon les porteurs du projet de ne pas se contenter de transmettre des connaissances et des informations sur ces professions mais de montrer, concrètement et de manière réaliste, des hommes en formation et/ou exerçant des professions sociales. Dans l’idéal, de pouvoir favoriser des rencontres personnelles entre les professionnels hommes et les publics-cibles visés mais surtout via les réseaux sociaux et un site internet. Pour ce faire, le rôle de figures de référence (modèles) sera activé avec des “ambassadeurs” représentatifs des jeunes en recherche de formation et de professions et d’adultes en réorientation professionnelle.

Le projet débutera en début 2021. Il sera évalué par la Fachhochschule Nordwestschweiz.

[1] Assistant socio-éducatif; éducateur de l´enfance ES; éducateur social ES; animateur socioculturel; éducateur social HES; travailleur social.

Publics visés

Les étudiants du niveau secondaire I et II ainsi que les adultes en réorientation professionnelle.

Relais et multiplication

Le corps enseignant, les offices d’orientation professionnelle, les institutions de formation apportent leur contribution précieuse en :

  • utilisant le matériel de communication et les offres développées par le projet,
  • sensibilisant au projet d’autres enseignant.e.s, les administrateurs scolaires ainsi que les spécialistes en orientation/accompagnement scolaire et professionnel.

Offres de formation et de formations continue

  • Manifestations d’information
    pour les jeunes et les adultes intéressés (prévu)
  • Site web
    avec des portraits de modèles ainsi que des informations sur les professions, les domaines professionnels et les parcours de formation dans le secteur social (prévu)
  • Offre de conseil
    de männer.ch autour de projets portant sur les choix de carrières atypiques des hommes (prévu)

Interview du chef de projet

En guise d’avant-goût, nous avons posé quelques questions sur le projet au chef de projet Lu Decurtins, travailleur social, superviseur, éducateur d’adultes et expert en questions de genre.

Questions ?

Lu Decurtins

Chef de projet

Porteurs du projet

NewslEtter

Melde dich jetzt mit Deiner E-Mail Adresse an und bleibe auf dem Laufenden.

Wir respektieren Deine Privatsphäre! Erfahre mehr in unserer Datenschutzerklärung.